Google+ Followers

sábado, 18 de junho de 2016

Cornu SA s’étend et ouvre son propre musée.

Nord vaudoisBaptisé La Fabrique, le nouveau bâtiment du producteur de flûtes à Champagne rassemble activités commerciales et ludiques


Nouvelle extension de la société Cornu SA, La Fabrique ouvre ses portes ce matin à Champagne. Dix mois après le début du chantier, le jour où le Tour de Suisse fait halte dans le village. «Quand nous avons appris la tenue de cet événement, nous avons mis un gros coup de collier pour être prêts un mois plus tôt que prévu», reconnaît Cyril Cornu, responsable de La Fabrique.


Cyril Cornu, responsable de La Fabrique, devant le pétrin de?
son arrière-grand-père, André.?Image: OLIVIER ALLENSPACH


A l’origine, le nouveau bâtiment – qui s’étend sur quatre étages – a été pensé pour doter la société d’un magasin sur son site. «Mais nous avons rapidement constaté que ce ne serait pas rentable. Raison pour laquelle, nous avons pensé à y adjoindre un musée. Une idée qui nous permet de répondre aux nombreuses demandes de visite de la ligne de production que nous ne pouvions plus satisfaire pour des questions de normes d’hygiène», souligne Cyril Cornu. La société a encore ajouté à son projet un restaurant pour ses collaborateurs (aussi ouvert au public), ainsi qu’une grande surface de locaux à louer. Coût total du projet? 7 millions de francs, autofinancés.

Au 1er étage, le musée relate évidemment la saga de la société Cornu, des premières flûtes au beurre sorties du pétrin d’André Cornu dans les années 1930 jusqu’au rachat de différentes marques, tel Roland en 2008. Didactique et interactif, il permet aussi aux visiteurs de se plonger dans l’histoire de la boulangerie de l’Antiquité à nos jours et de découvrir les lignes de production, via un tunnel multimédia de 17 m. Les enfants disposent de leur propre circuit ludique.


Mais de fait, la visite commence au rez puisque, à l’arrière du magasin, derrière de grandes baies vitrées, s’étend un atelier où un ou deux boulangers s’activent en permanence. Des boulangers qui sont prêts à accueillir des visiteurs, courses d’école en tête, désireux de mettre la main à la pâte, au sens premier du terme. (24 heures)



http://www.24heures.ch/vaud-regions/nord-vaudois-broye/cornu-s-etend-ouvre-propre-musee/story/13366174

Cultura e conhecimento são ingredientes essenciais para a sociedade.

A cultura é o único antídoto que existe contra a ausência de amor

Vamos compartilhar.


Nenhum comentário:

Postar um comentário