Google+ Followers

domingo, 30 de agosto de 2015

Romains, Germains, Francs, Alamans, Lombards, Burgondes, Wisigoths, Saxons… se sont affrontés dans le fracas des armes, des clameurs guerrières et des râles des mourants, ce week-end.

Tout au long du week-end ont eu lieu des reconstitutions de batailles entre légions romaines et Barbares, qui ont intéressé un nombreux public.

Les Barbares arrivent sur le champ de bataille.

Cet événement organisé par le musée des Temps barbares a réuni environ 400 participants venus de toute l’Europe (Belgique, Suisse, Italie, Allemagne, Pologne, Hongrie, Angleterre…) pour un spectacle dont les très nombreux visiteurs se souviendront.

Entre chaque bataille, les badauds pouvaient aussi découvrir, le travail des artisans, la vie de camp des soldats et se restaurer sous une tente, ou encore acheter, bijoux, armes, poteries et vaisselles mérovingiennes, vikings et romaines.

Le grand moment attendu par l’ensemble des spectateurs est sans conteste la bataille finale, commentée au micro par le directeur Alain Nice, qui voyait s’affronter les Barbares contre la légion romaine. Un moment épique, rythmé par les charges de chevaux et les corps-à-corps des guerriers dans une mise en scène flamboyante.

Rien n’a été laissé au hasard, chaque costume, ornement, stratégie guerrière, ou détail de la vie, sont au plus près de ce qui se faisait à l’époque mérovingienne, grâce aux recherches menées par les historiens.

Un week-end historique qui a su plaire aux plus petits comme aux plus grands.

fonte: @edisonmariotti #edisonmariotti http://www.aisnenouvelle.fr/

Nenhum comentário:

Postar um comentário