Google+ Followers

segunda-feira, 21 de dezembro de 2015

Melun : Bernard Cazeneuve a inauguré le musée de la Gendarmerie

Melun, ce jeudi soir. Le ministre de l’Intérieur a découvert le site et apprécié la visite (LP/Sophie Bordier.)


Melun, ce jeudi soir. Le ministre de l’Intérieur a découvert le site et apprécié la visite (LP/Sophie Bordier.)

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a inauguré et visité ce jeudi après-midi le nouveau musée de la Gendarmerie nationale ouvert le 10 octobre dernier à Melun. Un site qui totalise déjà 10 899 entrées à ce jour. Il a apprécié « sa monumentalité, sa qualité muséographique et sa vitrine de 18 m, pièce architecturale merveilleuse ». Surtout, il a salué cet « hommage à ceux qui incarnent le droit et qui exposent leur vie pour sauver celle des autres, surtout face aux menaces très graves qui pèsent sur nous ». Et d’insister : « Cela vaut un musée. Cela vaut plus qu’un musée, mais le sentiment de respect qu’on doit à ceux qui nous protègent. Pour avoir eu l’idée de le créer, je vous adresse mes remerciements ».



fonte: @edisonmariotti #edisonmariotti
Cultura e conhecimento são ingredientes essenciais para a sociedade.

A cultura é o único antídoto que existe contra a ausência de amor.


Vamos compartilhar.


-

Musée de la gendarmerie nationale - exposition
La gendarmerie nationale, la Communauté d'Agglomération Melun Val de Seine et la Ville de Melun se sont associées dans le projet d'un nouveau Musée de la gendarmerie nationale. Le futur musée, classé Musée de France, sera installé dans un ancien bâtiment de caserne, près de l'EOGN, à Melun.

3 000 m² accueilleront une collection riche de 2 000 objets retraçant les grandes évolutions de la gendarmerie nationale, du Moyen-âge à nos jours.

Redécouvrir l'histoire de France à travers la gendarmerie nationale

L'histoire de la gendarmerie nationale, institution très ancienne, s'inscrit dans celle de la France, au carrefour de l'histoire politique, militaire, sociale et culturelle.

Le musée proposera un parcours chronologique didactique et ludique qui mettra en valeur ce lien étroit grâce à une collection riche et variée de plus de 2 000 objets - uniformes, armes, objets du quotidien, véhicules, photographies, pièces d'archives... Le grand public pourra découvrir, de 1339 à nos jours, les mutations d'une institution qui a traversé les époques et les régimes. 

Affaires judiciaires, investigations criminelles... le musée présentera aussi les différentes fonctions de la gendarmerie nationale.

Plusieurs pièces phares et objets ayant appartenu aux noms célèbres de l'histoire judiciaire seront exposés :
La carabine de l'affaire Dominici, le revolver et les menottes du lieutenant Fontan qu'il utilisa lors de la capture du bandit Bonnot, la tenue de déporté du chef d'escadron Guillaudot...
Un aperçu des spécialités et des équipements de pointe de la gendarmerie moderne clôturera le parcours.



Sous l'appellation "Musée de France" délivré par le Ministère de la Culture et de la Communication, le Musée de la gendarmerie nationale a pour vocation de devenir un maillon essentiel du tourisme Seine-et-marnais aux côtés des grands sites patrimoniaux qui attirent plus de 100 000 visiteurs par an : les châteaux de Fontainebleau, Vaux le Vicomte et Blandy les Tours, le village des peintres de Barbizon, …
Aux côtés de l'exposition permanente, seront organisés tout au long de l'année expositions temporaires, ateliers, conférences, visites particulières. Un centre de recherche doté d’une médiathèque et d’une photothèque sera également accessible aux chercheurs, professeurs et étudiants.
Les phases du projet :

Travaux : 2013-2015
Ouverture prévue : 10 octobre 2015

Maître d'ouvrage : Communauté d'Agglomération Melun Val de Seine
Maître d’œuvre : cabinet d'architecture MOATTI & RIVIERE

Nenhum comentário:

Postar um comentário