Google+ Followers

terça-feira, 23 de junho de 2015

Les Jardins des paysages du Canada prêts à s’enraciner au Musée canadien de la nature

Une exposition botanique vivante extérieure égayera bientôt le terrain autour du Musée canadien de la nature. À partir de la troisième semaine de juin, le musée commencera l’aménagement paysager du flanc ouest de sa propriété afin de développer les Jardins des paysages du Canada. Les travaux devraient être terminés d'ici novembre 2015.

Les plans, qui ont été approuvés en mai par la Commission de la capitale nationale, incluent notamment l’aménagement paysager du site du musée en zones représentant trois différents écosystèmes canadiens : la toundra arctique, la forêt boréale et les prairies herbeuses. Ces mini-écozones offriront une aire d’exposition extérieure qui prolonge la programmation du musée jusque dans le paysage autour de l’immeuble. La firme CSW Landscape Architects ltée agira à titre de consultant principal sur ce projet.

Illustration indiquant les zones des paysages du Canada

Ottawa, 17 juin 2015—Une exposition botanique vivante extérieure égayera bientôt le terrain autour du Musée canadien de la nature. À partir de la troisième semaine de juin, le musée commencera l’aménagement paysager du flanc ouest de sa propriété afin de développer les Jardins des paysages du Canada. Les travaux devraient être terminés d'ici novembre 2015.

Les plans, qui ont été approuvés en mai par la Commission de la capitale nationale, incluent notamment l’aménagement paysager du site du musée en zones représentant trois différents écosystèmes canadiens : la toundra arctique, la forêt boréale et les prairies herbeuses. Ces mini-écozones offriront une aire d’exposition extérieure qui prolonge la programmation du musée jusque dans le paysage autour de l’immeuble. La firme CSW Landscape Architects ltée agira à titre de consultant principal sur ce projet.

Pour chaque zone, le musée ajoutera des plantes ou des arbres nouveaux que l’on trouve typiquement dans ces régions. Toutes les espèces sont indigènes au Canada. L’aménagement inclut des aires pour des jeux de plein air : un sentier en rondins, des rochers dans la toundra et un passage à travers la zone des graminées. Une clairière dans la zone des prairies sera également aménagée pour faire une salle de classe ou un lieu de rassemblement en plein air.

Les travaux se poursuivront pendant tout l’été et l’automne et comprendront notamment l’excavation, la préparation et le nivellement du sol; la préparation de semis et la plantation de nouveaux arbres, graminées et plantes représentant les écozones; l’installation d’une sculpture arctique dans la zone de toundra ; enfin le déménagement des populaires sculptures de mammouths vers un endroit le long de la rue McLeod.

Pour terminer l’ouvrage et permettre aux plantations de s’enraciner, toute la zone du parc sur le flanc ouest du musée sera temporairement clôturée. L’accès devrait y être rétabli autour du mois de novembre 2015 (des poteaux de clôture demeureront en place jusqu’à ce que la végétation s’établisse). Des panneaux d’interprétation à vocation éducative seront installés en 2016.

Les plans et l’état d’avancement seront affichés à l’adresse nature.ca/ouest.

Renseignements pour les médias :
John Swettenham
Directeur, Marketing et Relations avec les médias
613.566.4249; 613.868.8277 (cell.)

Dan Smythe

Agent principal des relations avec les médias
613.566.4781; 613.698.9253 (cell.)

fonte: @edisonmariotti #edisonmariotti dsmythe@mus-nature.ca

Nenhum comentário:

Postar um comentário