Google+ Followers

sábado, 12 de dezembro de 2015

Musée du carnaval et du masque de Binche: deux expos pour fêter ses 40 ans

C'est un lieu incontournable de notre folklore belge, wallon et hainuyer. Le musée international du carnaval et du masque de Binche fête son quarantième anniversaire.




18 000 personnes s'y rendent chaque année. Christel Deliège, la directrice du musée, explique facilement ce succès : " Le masque attire que ce soit les enfants ou les adultes. C’est toujours un élément assez interpellant. On revient en enfance quand on parle du masque et du carnaval. C’est un moment important de notre vie. On s’est tous masqué quand on était petit et on a tous des souvenirs autour de cela. Petits et grands aiment venir et montrer aux autres qu’ils ont, par exemple, d’une manière ou une autre, participé à des carnavals en se masquant ou même en faisant le gille. C’est donc aussi un must pour parler de soi parce que le masque fait partie de la construction identitaire de toute la région. Et donc les gens viennent aussi pour montrer d’où ils viennent et aussi où ils vont parce que je pense que le carnaval existera encore demain et même après. "

40 ans et deux expos

Pour le 40e anniversaire, les visiteurs pourront découvrir deux nouvelles expositions :

- la première retrace les 40 ans du musée et l'évolution du carnaval de Binche

- l’autre s'intéresse aux masques des cinq coins du monde.

La directrice du musée, Christel Deliège, explique le choix de ces deux thématiques : " Pour nos 40 ans, on a pensé qu’il était urgent et important de montrer les joyaux et les pièces emblématiques de notre collection. On a donc structuré une exposition permanente autour des masques des cinq continents pour montrer quelles sont les fonctions du masque, les formes que l’on rencontre et les matériaux. A quoi servent les masques ? Dévoiler des cultures, des communautés, parler des rapports entre les gens, entre les sexes, parler des rapports de pouvoir, de comment on se soigne, comment on vit l’adolescence, la mort, les mariages, comment on vit avec la nature et comment on vit par exemple avec des questions socio-politiques dans les carnavals actuels. Donc, le masque nous permet d’envisager presque toutes les facettes de la vie en société. "

Le musée du masque et du carnaval de Binche contient aujourd'hui 10 000 pièces de collection. Et les deux expositions sont à y voir jusqu'au 1er mai 2016.


Nenhum comentário:

Postar um comentário