Google+ Followers

sábado, 12 de dezembro de 2015

Lyon - Une pétition pour sauver le musée des Tissus et des Arts Décoratifs

Sur Change.org, une pétition a été lancée pour sauver le Musée des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon. Il est menacé de fermeture suite à la baisse des dotations de l'Etat. Ce mercredi après-midi, l'appel adressé à Fleur Pellerin, ministre de la Culture, a bénéficié de près de 9000 soutiens.

"Le Musée des Tissus de Lyon est une des plus prestigieuses et
importantes (sinon la plus grande) institution au monde consacrée aux textiles en
 terme de qualité comme de quantité. Il représente le patrimoine textile de la France
et est une source inépuisable pour la recherche
ainsi qu’un lieu d’inspiration pour la création textile actuelle.
Il doit exister et rester ouvert pour le bien de la ville,
 de la région et pour le rayonnement de la France,"
indique les signataires de la pétition. 


Le Musée des Tissus de Lyon a été fondé en 1856 et abrite la plus importante collection de textile au monde. Cette institution culturelle couvre près de 4.500 ans d’histoire du textile. Le musée est fréquenté par près de 80.000 visiteurs par an. La chambre de commerces et d’industrie de Lyon (CCI) est le gestionnaire de cette institution classée "musée de France". Elle contribue à hauteur de 1,7 millions d’euros au budget annuel de fonctionnement du musée des tissus.

Le saviez-vous ? «Fleurs et papillons de tissus» est un carré de soie de la Maison Hermès, fabriqué entre Rhône et Isère. Une création originale (2013), inspirée par les collections du musée des Tissus de Lyon. 


Hermes et le Musée des tissus de Lyon Fleurs et papillons de tissus:
le carré de soie Hermès signé Christine




http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/rhone/lyon/lyon-une-petition-pour-sauver-le-musee-des-tissus-et-des-arts-decoratifs-877913.html

Cultura e conhecimento são ingredientes essenciais para a sociedade.

A cultura é o único antídoto que existe contra a ausência de amor.

Vamos compartilhar.



Nenhum comentário:

Postar um comentário