Google+ Followers

domingo, 22 de maio de 2016

Mahmoud Abbas inaugure le musée palestinien encore vide de toute oeuvre d'art.

Le président de l'Autorité palestinienne s'est rendu mercredi en Cisjordanie afin d'inaugurer le musée palestinien qui accueillera ses premières collections à partir d'octobre prochain.



Un musée sans oeuvres d'art. Non, ce n'est pas la nouvelle extravagance d'un artiste un peu loufoque mais la triste réalité qui touche le musée palestinien.


Le président Mahmoud Abbas lors de l'inauguration du musée palestinien, le 18 mai 2016. - ABBAS MOMANI - AFP


ABBAS MOMANI - AFP - Photo du musée palestinien, prise à Bir Zeit le 18 mai 2016.
Des dissensions internes

Tout juste inaugurée dans la ville universitaire de Beir Zeit, en Cisjordanie, par le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, la galerie créée pour "préserver la mémoire du peuple palestinien" ne présentera ses premières expositions qu'à partir du mois d'octobre, en raison de dissensions internes.


Au cours des derniers mois, le directeur du musée ainsi que certains autres responsables auraient décidé de claquer la porte en raisons de divergences de points de vue. "Nous aurions pu attendre, mais nous pensons que ce bâtiment est si beau, les jardins sont superbes... Et symboliquement, je pense que c'est important de montrer que notre travail avance, que les Palestiniens savent bâtir eux mêmes des institutions d'envergure internationale", justifie Omar Qattan, le directeur du musée, auprès de France 24.

ABBAS MOMANI - AFP - Photo du musée palestinien, prise à Bir Zeit le 17 mai 2016.
"Le plus grand espace de ce genre en Palestine"

Lors de la cérémonie d'inauguration, Mahmoud Abbas, qui a passé sous silences ces bisbilles internes, a revendiqué le fait que "ce musée constitue l'une des pierres de la construction d'un Etat palestinien indépendant".

Le bâtiment tout en verre et pierre blanche locale, qui a coûté 28 millions d'euros et dont le chantier a mis 20 ans à s'achever, a été dessiné par des architectes irlandais et chinois. "Il y a 500 mètres carrés d'espace pour des expositions. Je pense que c'est le plus grand espace de ce genre à l'heure actuelle en Palestine", s'est enthousiasmé Omar Qattan.

Pour l'heure, le musée compte sur ses expositions à l'étranger, comme l'explique France 24. La première aura lieu en mai, au Liban.

ABBAS MOMANI - AFP - Photo du musée palestinien, prise à Bir Zeit le 17 mai 2016. .
Par Aurore Coulaud








Nenhum comentário:

Postar um comentário