Google+ Followers

quarta-feira, 22 de julho de 2015

Situé au cœur de la Région Languedoc-Roussillon, au bord de la Méditerranée, le Musée régional d’art contemporain, installé dans la ville de Sérignan, est un lieu artistique et touristique incontournable.

Il présente sur 2700 m², des expositions temporaires et une collection permanente, affirme des choix artistiques forts, soutient ausi bien des artistes français qu'internationaux et invente de nouvelles formes de médiation à l'art. Le musée, inauguré en septembre 2006 et géré par la Région Languedoc-Roussillon depuis 2010, est installé dans une ancienne cave viticole. 


Les salles d'exposition présentent de grands volumes baignés de lumière naturelle. Dans cette atmosphère conviviale et lumineuse, différents espaces offrent aux visiteurs un parcours riche et diversifié : un cabinet d'arts graphiques, des espaces d'exposition et une librairie-boutique qui propose un large choix de catalogues d'exposition, de livres d'artistes et d'éditions originales.

Avec le souci constant de développer son action culturelle auprès de tous les publics, la Région Languedoc-Roussillon affirme ainsi sa politique ambitieuse dans le champ de la création contemporaine.

Daniel Buren, avec l'œuvre "Rotation" a enserré la totalité du musée en posant des couleurs sur l’ensemble des parties vitrées créant ainsi des effets visuels à l’intérieur comme à l’extérieur du musée. "Les Femmes fatales", grande fresque de céramiques, de l'artiste islandais Erró, est installée sur la façade extérieure du musée. A partir de 2016, cet ensemble sera augmenté par une œuvre pérenne de Bruno Peinado qui proposera, sur la façade de l'extension, une installation magistrale tel un musée à ciel ouvert.

2016 sera l'année d'un nouveau développement pour le Mrac avec l'inauguration d'une extension du musée qui portera sa superficie à plus de 3000m2. Ce projet d'envergure permettra d'offrir de nouveaux espaces pour les collections et les expositions temporaires ainsi que de véritables réserves et des espaces d'accueil repensés et renouvelés.

--

Le lien entre l'art contemporain et la ville de Sérignan date du début des années 90 et augure la création du musée. Dès 1991, l’Espace d’art contemporain Gustave Fayet met en place une politique d’expositions temporaires de grande qualité présentant des artistes de notoriété nationale et internationale. La ville avait choisi de baptiser cet espace du nom d’un collectionneur de Béziers, Gustave Fayet, riche propriétaire viticole qui a soutenu un grand nombre d’artistes comme Gauguin ou Odilon Redon. Agrandi en 1997, l’Espace est passé d’une superficie de 200 m² à environ 600 m². À raison de quatre à cinq expositions par an, la programmation a su fidéliser différents publics : les amateurs d’art contemporain, les établissements scolaires, la population locale, les touristes qui fréquentent les plages du littoral. Depuis sa création, la majorité des artistes qui y ont exposé ont fait don d’une œuvre, afin de souligner et soutenir son action. Détentrice d’une véritable collection, la commune a souhaité, en 2006, la valoriser et la pérenniser en créant un musée, extension de l’Espace déjà existant. Ce redéploiement a permis d’obtenir plus de 2000 m² de surfaces utilisables pour ce nouveau musée, ouvert sur l’artère principale de la ville, au cœur du centre administratif et culturel.

Le musée de Sérignan devient le Musée régional d’art contemporain Languedoc-Roussillon le 1er janvier 2010. À cette occasion, un espace d’exposition supplémentaire de plus de 500 m² a été ouvert à de nouveaux projets. Par cette démarche, la Région affirme sa volonté d’exercer une influence grandissante sur la sensibilisation et l’initiation des divers publics aux démarches artistiques contemporaines.

Une nouvelle étape sera franchie dès le printemps 2016, avec l'inauguration d'une extension, où le public pourra découvrir un musée repensé et réinventé pour le plaisir de tous.


fonte: @edisonmaritoti #edisonmariotti http://mrac.languedocroussillon.fr/

Nenhum comentário:

Postar um comentário