Google+ Followers

segunda-feira, 14 de setembro de 2015

La célèbre Maison Chaumet vous invite à pousser les portes de sa mythique boutique place Vendôme pour mieux la découvrir à travers un musée éphémère.

Le musée éphémère de Chaumet présente "Promenade Bucolique" du 12 septembre 2015 au 30 janvier 2016 dans sa boutique au 12, place Vendôme. Une invitation au raffinement et à la découverte naturaliste.


La célèbre Maison Chaumet vous invite à pousser les portes de sa mythique boutique place Vendôme pour mieux la découvrir à travers un musée éphémère. Osez entrer et découvrir l'exposition d'une des plus grandes maisons de joailleries françaises ! Envie de partage, le musée éphémère offre une déambulation parmi le patrimoine Chaumet au travers des collections anciennes, dessins, modèles et photographies en négatif-positif. 

Ce musée vous propose une opportunité de dialogue entre les créations contemporaines et les bijoux plus anciens, pour les inscrire dans une tradition d'excellence, toujours revivifiée au fils du temps.

Cette promenade bucolique illustre le style et la culture Chaumet, sur un thème majeur de l'histoire de la Maison : le naturalisme. Les bijoux naturalistes de Chaumet racontent une nature sauvage, vivante et gracile. 



C'est en 1970 que Chaumet inaugure sa boutique moderne et accueillante qui est aussi un lieu d'exposition d'objets anciens. Cette balade est un libre parcours dans la création de Chaumet autour d'une sélection de pièces allant de la période romantique aux années 1980. Chaque oeuvre historique nous touche par sa symbolique, sa beauté, sa poésie et son modernisme. En tout, plus de 17 pièces anciennes sur le thème du naturalisme sont exposées aux côtés d'une collection exclusive de 15 pièces uniques ou en série limitée. 


Venez découvrir ce patrimoine dédié au raffinement et au naturalisme dans le musée éphémère d'une des plus belle Maison de Joailleries françaises.


fonte: @edisonmariotti #edisonmariotti http://www.sortiraparis.com/loisirs/shopping-mode/articles/93364-chaumet-le-musee-ephemere#vhwr68RhFbltVCkB.99

Nenhum comentário:

Postar um comentário