Google+ Followers

quinta-feira, 5 de maio de 2016

Bordeaux: Le projet de musée de la mer et de la marine à flot

Le lancement officiel du chantier du musée de la mer et de la marine a été donné jeudi soir, lors de la pose symbolique de la première pierre. 


Plusieurs centaines de personnes étaient réunies par le promoteur immobilier Norbert Fradin, qui porte ce projet, dont le maire de Bordeaux Alain Juppé.



Le chantier du musée de la mer et de la
marine aux Bassins à flot à Bordeaux - M.BOSREDON



Alain Juppé et Norbert Fradin, lors de la pose de la première pierre
du musée de la mer et de la marine à Bordeaux, M.BOSREDON

L’édifice conçu par l’architecte Olivier Brochet, et dont l’ouverture est programmée fin 2018, constitue un ensemble monumental qui se développe sur une surface globale de plus de 13.000 m2. Il s’étage sur sept niveaux successifs, en s’élevant jusqu’à une hauteur totale de 45m.


Le projet de musée de la mer et de la marine à Bordeaux
 - musée de la mer et de la marine



L’activité propre du musée (expositions, animations, manifestations, mises en représentation…) se déploiera sur une surface exploitable de plus de 9.500 m2.


Image de synthèse du projet de musée de la mer
et de la marine à Bordeaux - Brochet/Lajus/Pueyo



« Bordeaux est la ville la plus à même d’accueillir un tel musée de part son passé portuaire, estime Norbert Fradin. Et le site des Bassins à flot est intéressant puisqu’il fut le port de Bordeaux du XVIIe au XIXe siècle. »

De plus, souligne le promoteur, « aucune autre grande agglomération française n’était à même de mettre à disposition une friche de 20 hectares en pleine ville. » Alain Juppé a de son côté rappelé que « Bordeaux au XVIIIe siècle était l’un des tout premiers ports au monde, et la porte d’entrée des produits d’outre-Mer. »


Un musée qui veut se prolonger hors les murs

Passionné de marine - il possède plus de 1.500 maquettes de bateaux - Norbert Fradin a insisté sur le côté ludique et convivial de son projet. « C’est un musée, mais je souhaite que les visiteurs puissent s’y sentir comme chez eux. Ils pourront entrer, sortir à leur guise, y passer toute la journée s’ils le souhaitent car on pourra aussi y boire un verre et manger. »


Le promoteur bordelais Norbert Fradin, lors de la pose de la première pierre du musée de la mer et de la marine - M.BOSREDON


Deux grands thèmes « essentiels » y seront abordés : l’histoire maritime, et les bateaux. « Bien avant l’Antiquité, l’homme a eu la volonté de marcher sur l’eau et de conquérir des territoires via la mer. Et nous aborderons aussi les bateaux au travers de la transat et de la plaisance. »


Une des maquettes qui sera exposée au musée de
la mer et de la marine à Bordeaux - M.BOSREDON

L’homme d’affaires a d’ailleurs racheté le célèbre « Vendredi 13 », qui est actuellement restauré par une association, « Rêve de sens. » « Ce bateau, c’est une légende sur lequel les plus grands skippers ont navigué. Nous voulons le remettre à l’eau et qu’il devienne l’emblème de Bordeaux, d’ici à 2017. » Ainsi, le musée veut se prolonger « hors les murs » avec une véritable flotte de bateaux. Jusqu’à Blaye

Le projet se prolongera jusqu’à Blaye, puisqu’une antenne du musée y sera ouverte, au sein même de la citadelle. « C’est un projet global, un outil de travail pour les historiens et les universitaires, et didactique à l’attention des enfants. »

Le musée de la Mer et de la marine sera situé à quelques encablures de la Cité du Vin, et les deux édifices se feront quasiment face.



Fonte: @edisonmariotti #edisonmariotti




Nenhum comentário:

Postar um comentário